Depuis 1972, Farasdués, n´est plus un village indépendant. Il dépend administrativement de la Mairie d´Ejea de los Caballeros. Sa physionomie urbaine est celle des villages des Pré Pyrénées, dont les maisons sont construites en pierre.

L´agriculture et la culture céréalière ont toujours eu une grande importance dans l´économie du village.

Ici naquit Antonio Ebassun, plus connu sous le nom de « Martincho ». Ce fût un torero de grande renommée  qui parcourut les arènes de toute l´Espagne. Il fût immortalisé par Francisco de Goya dans de nombreuses œuvres.

Actuellement, Farasdués a 122 habitants.

 

ORIGINE

Nous avons retrouvé de nombreuses pistes qui  indiquent que Farasdués fût l´endroit où était installé un peuple à l ´époque de la préhistoire.  On y a retrouvé aussi des sites archéologiques de l´époque romaine. Cependant, c´est au XIIIème siècle que l´on commence à trouver des témoignages qui parlent de Farasdués proprement dit en tant que village.

 

PATRIMOINE ARTISTIQUE

EGLISE DE NOTRE DAME DE L´ESPÉRANCE

C´est un bâtiment en pierre, imposant et aux grandes proportions, avec un portail couvert de croisées d´ogives   étoilées, d´une façade appartenant à la Renaissance avec des arcs en demi-cercle, encadrés de deux colonnes corinthiennes sur lesquelles se trouve un entablement couronné d´un support clos. Il comprend aussi une tour, avec une surface carrée, assez haute, dans la partie inférieure, à côté de l´épître,  elle est séparée par une imposte. Les deux parties basses sont identiques et la troisième est séparée de l´intérieur par un entablement qui possède des triglyphes et  des métopes, décorés avec de petites roses, tout en accentuant les arêtes, et en les décorant  à l´aide de pinacles terminés en chapiteau pyramidal. L´intérieur du temple à un espace rectangulaire, avec une abside polygonale et croisée. Elle est recouverte de croisées d´ogives étoilées, composées de trois parties et par l´abside, tout comme les chapelles. Les nervures des ogives font descendre des clochettes à l´ envers et lisses. D´autres caractéristiques de l´église telles que le chœur latté en bois soutenu par des arcs aux moulures gothiques nous indiquent que l ´église date de la moitié du XVIème siècle.

Il existe des retables très intéressants datant du XVIème au XVIIIème siècle.

 

  • Retable de Saint-Anne• Retable Majeur• Retable de la Vierge du Pilar

    • Retable de la Vierge des Douleurs

    • Retable de Sainte Lucie

 

ERMITE DE SAINT OROSE

Située à 1 Km du village, il s´agit d´une construction rectangulaire, au chevet plat, recouverte par des demi-cercles qui s´imposent sur le mur et la charpente en bois. Jadis le chœur se trouvait sur cette charpente en bois, qui actuellement et après avoir été restaurée fût supprimée. Le retable est de style moderne et conserve un tableau de la Vierge du Pilar.

 

LE PONT ROMAIN

À quelques mètres et vers la Fuente Vieja nous pouvons voir “le Pont de la Rivière”“El Puente del Río”, appartenant au style romain,  avec deux arcs construits en pierre.

 

LA VIEILLE FONTAINE – FUENTE VIEJA

En croisant le Pont Romain et juste à côté de la promenade de la rivière, nous arrivons à la Vieille Fontaine, le chef d´œuvre de ce village. Construite en 1556 et actuellement restaurée par la Mairie d´Ejea, cette fontaine artistique qui se trouve sous un demi-cercle contient l´écusson du village, soutenu par deux petits amours ou deux enfants, avec les barres d´Aragon et l´inscription “ANO MDLVI ARTIFICE JOHANES VELEZ”.  Selon les habitants de ce village, à une époque de sécheresse extrême, cette fontaine n´a jamais manqué d´eau au long de ses 446 ans. Elle a toujours offert une eau excellente, fraîche et délicieuse.

LA NATURE

Les Montagnes de La Marcuera et le Barrage de San Barthélemy se trouvent à côté de Farasdués.  En plus, il existe aux alentours des montagnes peuplées de la  végétation et des buissons qui permettent de réaliser de nombreuses activités: des randonnées, du VTT, des promenades à cheval, et  la châsse.

SERVICES MUNICIPAUX

Association des voisins

Le Maire: Juan Miguel Alastuey Tris.

Les membres: Luis Manuel Campos Terraz, José Francisco Melero Terraz, María Asunción Garcés Larraz.

Horaire du bureau du village. Mercredi de 11:30 à 12.30 heures

Démarches RSU – ramassage sélectif.

Téléphones:

Démarches R. S. U. Comarca Cinco Villas. 976 66 22 10.

Bureau FCC.  Service à la clientèle  976 66 44 98.

SERVICES MÉDICAUX

Dispensaire: lundi, mercredi et jeudi de 09.00 à 10:00 heures

Infirmerie: mardi et vendredi  de 10:00 à 11:00 heures.

SERVICES SOCIAUX ET D´ASSISTANCE

Transport médical de la Croix Rouge  Vendredi  07:45 heures.

INFRASTRUCTURES

Sociales et culturelles. Salle aux usages multiples.

Infrastructures sportives : Piscines municipales et fronton.

Les chevaux de Martincho.

Il s´agit d´un Centre hippique orienté vers l´initiation à l´équitation et aux programmes destinés à l´hippothérapie.  Au long de l´année, différentes activités socio culturelles  y sont organisées. www.caballosdemartincho.com

TRANSPORT PUBLIC

Autocar Cinco Villas

Luesia – Zaragoza. 08:05 heures.

Zaragoza – Luesia. 19:20 heures.

AUTRES RENSEIGNEMENTS

Fêtes  Du 10 au 15 août. .

Bar: 1

HÉBERGEMENTS

CASA MIGUEL

Luesia road nº 7

50619 Farasdués (Ejea de los Caballeros). (Zaragoza).

Tel. No.: 686 58 30 67 / 639 30 22 98

www.casaruralmiguel.com

casamiguel7@hotmail.com